Le mépris des bêtes Agrandir l'image

Le mépris des bêtes

Avec rigueur, finesse et humour, Marie-Claude Marsolier expose les mécanismes par lesquels notre langage promeut l’opposition radicale des humains aux non-humains. 

Plus de détails

19 articles disponibles

16,11 €

En savoir plus

Ânes, dindes, pigeons et autres bécasses… Qu’ont-ils de particulièrement idiot ? Vaches, chacals ou vautours sont-ils méchants ? Quant au porc… De l’éponge au gorille, les animaux non humains sont rassemblés dans la catégorie des « bêtes », c’est-à-dire des « stupides ». Tandis qu’ humanité est synonyme de bonté , animalité et bestialité renvoient à la cruauté . Ainsi, par le langage quotidien, nous refusons aux autres animaux la possibilité de raisonner, mais aussi d’avoir un visage, une personnalité ou des sentiments.

Fiche technique

Format 12,50 x 18,90 x 1,30 cm
Auteur Marie-Claude Marsolier
Éditeur PUF
Date de publication septembre 2020
Nombre de pages 208

29 autres produits dans la même catégorie :